01 46 47 91 89

1 Rue Largillière, 75016 Paris

webmaster johAN2m
 MEDECIN ORL   

DR JEAN ABITBOL

DR PATRICK ABITBOL

Prendre rendez-vous en ligne
Docteur Jean Abitbol

Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale

Audiophonologie de l'enfant, ancien Chef de Clinique 


Jean Abitbol, l'ORL, l'un des spécialistes mondiaux des cordes vocales

Le docteur Jean Abitbol est ORL et phoniatre, chef de clinique à la Faculté de médecine de Paris. Passionné depuis plus de 30 ans par l'aspect scientifique et artistique de la voix, il travaille sur la chirurgie laser des cordes vocales et l'imagerie médicale de la voix. Reconnu internationalement, il travaille avec des équipes américaines à ce sujet. Il a aussi été l'oto-rhino qui a permis de regarder la voix humaine par télé-vidéo-endoscopie, au début des années 80. Et a co-produit de nombreux films dont « L'empreinte vocale », « La voix au féminin », « La voix des ventriloques »...

Il a parmi ses patients de nombreux chanteurs et cantatrices connus aussi bien que des comédiens, avocats, enseignants... Des personnes utilisant leur voix pour leur métier.

 

Jean Abitbol, l'ORL l'un des spĂ©cialistes mondiaux des cordes vocales, l'auteur de « L'odyssĂ©e de la voix »,le Pouvoir de la voix et bientĂ´t « Voix de femme » le public pourra dĂ©couvrir ce qu'est la voix humaine parlĂ©e ou chantĂ©e, son timbre, son charme. Ou encore si la voix est sexuĂ©e mais la voix vieillit-elle, peut-on la traiter, la Rajeunir? 

Voir et réparer la voix : le travail du pionnier Jean Abitbol

Stars de la chanson, imitateurs, avocats, enseignants… VoilĂ  plus de trente ans que le mĂ©decin ORL et phoniatre Jean Abitbol "regarde" leur voix. Il est l'un des pionniers de l'exploration dynamique par endovidĂ©oscopie, une technique qui permet d'observer la voix d'une personne qui parle ou chante. Un vidĂ©o-fibroscope (une petite camĂ©ra) est introduit par la fosse nasale, descend dans la gorge jusqu'Ă  la "cathĂ©drale vocale, en arrière de la pomme d'Adam, avec une vue plongeante sur le larynx. On voit les cordes vocales en action, sans entraver les mouvements de la bouche, des lèvres ou de la langue". Au cours des annĂ©es 1980, il filmait Ă  25 images par seconde. Aujourd'hui, c'est 4.000! De quoi livrer une "carte d'identitĂ©" très fine de la voix, voir les deux cordes vocales formant un V s'Ă©carter (lorsqu'on respire) ou se rapprocher et vibrer. La voix est "un instrument Ă  cordes et Ă  vent, rĂ©sume Jean Abitbol, puisque le souffle pulmonaire fait varier la puissance. C'est un stradivarius!" Mais chez l'homme, Ă  la diffĂ©rence du violon, la caisse de rĂ©sonance (bouche, langue, joues et haut du palais) est mobile. "Grâce Ă  cela, il est le seul mammifère capable de former des voyelles. Son larynx est descendu au milieu du cou alors que, chez les autres mammifères, il est collĂ© Ă  la base du crâne."

Microchirurgie Ă©motionnelle

Au cours de l'Ă©volution, la voix est devenue "un instrument de pouvoir, de persuasion, de travail, de sĂ©duction", rĂ©sume-t-il*. Pour que ce pouvoir s'exerce, la sincĂ©ritĂ© et l'empathie sont nĂ©cessaires. Mais la science a mesurĂ© l'impact d'autres facteurs : un ton posĂ©, des frĂ©quences graves, du rythme et des silences. Ainsi, explique Jean Abitbol, "au bout de quinze Ă  cinquante secondes d'Ă©coute d'une voix grave, le cerveau sĂ©crète de l'ocytocine et de la dopamine, deux hormones du plaisir. Surtout si votre interlocuteur forme 5 Ă  8 phonèmes par seconde. Car Ă  3 phonèmes par seconde, sa voix semble dĂ©pressive". Autrement dit, le charisme peut s'apprendre!

Voir la suite .... 

Le mot vous emprisonne dans une certaine signification". "On n'a pas qu'une seule voix". La remarque pourrait surprendre, mais Jean Abitbol est formel. La voix, qui "est un code", Ă©volue en fonction de l'interlocuteur. "J'ai un code quand je parle avec mes collègues. Ce n'est pas le mĂŞme que j'ai avec mes enfants", souligne l'ORL. Intonation, sonoritĂ©, tout change selon la personne qui se trouve en face de nous.

Et selon Jean Abitbol, la voix est plus importante que ce que l'on dit. "Le mot vous emprisonne dans une certaine signification, alors que la voix est une dĂ©ferlante Ă©motionnelle", indique le spĂ©cialiste, qui prend l'exemple d'une personne avec une langue Ă©trangère, qui s'Ă©nerverait face Ă  nous. "Je ne comprends pas ce qu'il dit, mais je sais qu'il m'engueule !"

1 Rue de largilliere  75016

cabinetabitbolorl@gmail.com

 01 46 47 91 89

PATHOLOGIES DES GLANDES SALIVAIRES

27/01/2023

Les pathologies des glandes salivaires peuvent affecter les glandes qui produisent de la salive, telles que les glandes parotides, sublinguales et sous-maxillaires.

 

Les glandes salivaires peuvent être touchées par des maladies bénignes ou malignes, telles que les calculs salivaires, les infections, les tumeurs et les maladies auto-immunes.

Les pathologies des glandes salivaires peuvent affecter les glandes qui produisent de la salive, telles que les glandes parotides, sublinguales et sous-maxillaires. Les glandes salivaires peuvent être touchées par des maladies bénignes ou malignes, telles que les calculs salivaires, les infections, les tumeurs et les maladies auto-immunes.

 

Les calculs salivaires, également appelés sialolithiases, sont des dépôts de cristaux qui se forment dans les glandes salivaires. Ils peuvent causer des douleurs, des gonflements et des blocages dans les canaux salivaires.

 

Les infections des glandes salivaires, telles que la parotidite, sont causées par des bactéries ou des virus et peuvent causer de la fièvre, des douleurs, des gonflements et des rougeurs.

 

Les tumeurs des glandes salivaires, comme les adénomes et les carcinomes, peuvent se développer dans les glandes salivaires et peuvent causer des douleurs, des gonflements et des troubles de la mâchoire.

Les maladies auto-immunes telles que la sialadénite séreuse chronique, peut causer l'inflammation et le gonflement des glandes salivaires.

Le diagnostic des pathologies des glandes salivaires peut inclure des examens tels que des radiographies, des ultrasons, des tomographies ordinateurisées (CT) et des biopsies. Le traitement dépend de la maladie spécifique et peut inclure des médicaments, une chirurgie, une radiothérapie ou une thérapie immunosuppressive.

 

Il est important de consulter un médecin si vous avez des symptômes de pathologie des glandes salivaires pour obtenir un diagnostic et un traitement rapides.

 

Les maladies des glandes salivaires peuvent causer des symptômes tels que douleur, gonflement, rougeur, fièvre, difficulté à ouvrir la bouche, troubles de la mâchoire, et troubles de la déglutition. Certains patients peuvent également présenter des symptômes tels que des kystes, des ulcères, des nodules et des masses.

 

Les maladies bénignes des glandes salivaires, comme les calculs salivaires et les infections, sont généralement traitées avec des médicaments, tels que des antibiotiques ou des analgésiques pour soulager la douleur et réduire l'inflammation. La chirurgie peut également être nécessaire pour retirer les calculs salivaires ou les kystes.

 

Les tumeurs des glandes salivaires, comme les adénomes et les carcinomes, peuvent nécessiter une chirurgie pour enlever la tumeur. La radiothérapie et la chimiothérapie peuvent également être utilisées pour traiter les tumeurs malignes.

Les maladies auto-immunes, comme la sialadénite séreuse chronique, peuvent être traitées avec des médicaments immunosuppresseurs pour réduire l'inflammation et les symptômes.

 

Il est important de surveiller régulièrement les maladies des glandes salivaires pour s'assurer qu'elles ne se propagent pas ou ne causent pas de complications. Les patients doivent être conscients des signes de récidive ou de métastase et de consulter un médecin immédiatement en cas de doute.

 

Il est important de noter que les maladies des glandes salivaires peuvent causer des complications graves si elles ne sont pas diagnostiquées et traitées à temps. Il est donc important de consulter un médecin si vous soupçonnez une maladie des glandes salivaires pour obtenir un diagnostic et un traitement rapides